Location France France

Réforme du code du travail : 10 000 personnes à Lyon selon les syndicats, des incidents sur le parcours

Contre la réforme du code du travail, contre la guerre contre “les fainéants”, le cortège est parti de la Manufacture des tabacs. Les rangs gonflés par la CGT mais aussi par de nombreux jeunes.

Mais les manifestants n’avaient pas déjà fait 100 mètres que déjà le cortège était arrêté et scindé en deux après des tensions avec les forces de l’ordre. Lycéens et anarchistes ne sont pas d’accords avec les organisateurs et font de la police leur cible numéro 1, plutôt que le gouvernement. Les CRS ont déjà fait usage de gaz lacrymogène et des coups de matraque ont été distribuées pour tenter de ramener de l’ordre.

La manifestation devait se conclure en début d’après-midi place Bellecour. Mais le cortège est resté bloqué plus de deux heures près de la Manufacture des Tabacs. Du jamais vu.

C’est finalement aux alentours de 14h que les anarchistes ont été exiltrés et fouillés rue Robin, afin de permettre au reste du cortège de poursuivre sa marche. Sur place, des couteaux, des matraques et des piles auraient été retrouvées par les forces de l’ordre. Deux personnes ont été interpellées, selon nos informations.

Cette manifestation aura réuni 5 400 personnes, selon la police, 10 000 selon les syndicats. Le cortège était finalement sur le point d’arriver sur la place Bellecour vers 15h30. Un hélicoptère était mobilisé pour survoler la zone.

source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *