Tag Archives: presidential election

Venezuela | Venezuela. Nicolas Maduro remporte la présidentielle

Le chef de l’Etat sortant du Venezuela Nicolas Maduro a été déclaré dimanche vainqueur de la présidentielle par l’autorité électorale, avec près de 70% des suffrages, après le dépouillement de la quasi-totalité des bulletins de vote.
Le président sortant remporte 67,7% des voix contre 21,2% à son principal adversaire Henri Falcon, qui a rejeté le processus électoral, a annoncé la présidente du Conseil national électoral (CNE) Tibisay Lucena, faisant état d’une “tendance irréversible”. Le président vénézuélien Nicolas Maduro est réélu jusqu’en 2025.
Quelque 20 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes, et selon le décompte de la commission électorale, sur 8.603.936 de votes, M. Maduro a obtenu 5.823.728 suffrages. L’abstention d’environ 52% est la plus haute de l’ère démocratique vénézuélienne, qui a commencé en 1958, selon les chiffres officiels. Lors des dernières élections présidentielles en 2013, où Maduro s’était mesuré à l’opposition réunie autour d’Henrique Capriles, le taux de participation avait été de 79,69%. S’exprimant devant ses sympathisants, Nicolas Maduro s’est lui réjoui d’un “record historique”. “Jamais auparavant un candidat présidentiel n’avait gagné avec 68% des voix du peuple, et jamais auparavant il n’avait 47 points d’avance sur le second candidat”, a-t-il dit devant la foule réunie devant le palais de Miraflores.
“On a encore gagné ! Nous avons encore triomphé ! Nous sommes la force de l’histoire transformée en une victoire populaire permanente”, a ajouté le président réélu qui doit débuter son nouveau mandat de six ans en janvier 2019.
Peu avant les résultats officiels, Henri Falcon a rejeté ce scrutin présidentiel, faute de “légitimité”, et exigé la tenue d’une nouvelle élection avant la fin de l’année. “Nous ne reconnaissons pas ce processus électoral, pour nous, il n’y a pas eu d’élection. Une nouvelle élection doit être organisée au Venezuela”, a déclaré l’opposant lors d’une conférence de presse, accusant le gouvernement d’avoir fait pression sur les électeurs. L’autre candidat de l’opposition, le pasteur évangélique Javier Bertucci, 48 ans, crédité de 11% des suffrages, a également dénoncé l’élection quelques minutes après et appelé à un nouveau vote.  Le Chili, tout comme le Panama, s’est refusé à reconnaître ces résultats et a accusé Nicolas Maduro de mettre en place “une dictature”. Outre l’opposition, les Etats-Unis, l’Union européenne et le groupe de Lima, une alliance de 14 pays d’Amérique et des Caraïbes, avaient rejeté ce scrutin. “Les élections truquées ne changent rien. Il faut que le peuple vénézuélien gouverne ce pays… une nation qui a tant à offrir au monde”, avait tweeté le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo.

USA | All Bets Are Off in Mexico’s Upcoming Presidential Election

By ALAN BENJAMIN

Julio Hernández López, more widely known as Astillero, published an insightful column in the April 30 issue of La Jornada, Mexico’s large-circulation left-liberal newspaper.

Astillero writes that Andrés Manuel López Obrador, who is running for president for a third time, has been backtracking on key programmatic points that had earned him wide popular support in previous elections. AMLO’s goal, Astillero writes, is to convince the elites in Mexico that he will not rock the boat and will govern from the center — pledges which may be futile because most of the elites don’t believe him anyway.

Egypt’s Sisi Wins Second Term with 92% of Vote

gyptian President Abdel Fattah al-Sisi has been reelected for a second term with 92 percent of the vote, preliminary results showed on Thursday, but turnout of just 40 percent dented his push for popular legitimacy.

Some 23 million of the 60 million registered voters turned out during the three days of polling that ended Wednesday, state-owned newspapers Al-Ahram and Akhbar el-Youm, and the official MENA news agency reported.

Brazil | Lula et la droite anti-démocratique

La classe dirigeante brésilienne, avec des secteurs peu nombreux et honnêtes, n’est pas démocratique. Jamais elle ne l’a été. Et elle a semé l’histoire, depuis l’indépendance, de ses attaques contre la légalité et la souveraineté nationale. Sa devise est une phrase que le Premier ministre français Odilon Barrot a dite en 1849: la légalité nous tue!

Brazil | Brazil: Lula da Silva’s Habeas Corpus Appeal Postponed

Brazil’s Supreme Court of Justice (STJ) has postponed former Brazilian President Luiz Inacio ‘Lula’ da Silva‘s habeas corpus appeal until Mar. 6. The hearing was initially scheduled for today, ten days after Lula’s defense team submitted documents related to the proceedings to the court.